Chargement en cours

Graines d'ECOliers

Graines d'ECOliers - France

122359590_806667993476914_5271454735257999592_n.jpg

LE CPIE Logne et Grand-Lieu

Le Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement (CPIE) Logne et Grand-Lieu, en Loire-Atlantique, accompagne le développement global en milieu rural depuis 1978. Il mène des actions d’éducation à l’environnement et au développement durable auprès du grand public et des scolaires et accompagne les acteurs du territoire dans la création de plan de gestion d’espaces naturels, la conception de panneaux pédagogiques, la démarche zéro phyto, le développement de projets écotouristiques, la gestion des bio-déchets, la réalisation d’inventaires faune-flore…

Le projet

L’école Jacques Prévert de Saint-Colomban, près de Nantes, souhaite se faire accompagner par le CPIE Logne et Grand-Lieu dans un projet de classe dehors en 2020-2021. Le CPIE a déjà aidé l’école en cherchant des lieux, des partenaires, et en apportant des conseils techniques (plantes toxiques,  livres adaptés, idées de thèmes), et le projet de l’école a commencé à la rentrée grâce à la détermination de trois enseignantes. La classe de CM1 et celle comprenant des petites, moyennes et grandes sections sortent une matinée par mois et la classe de CM2 sort une après-midi par semaine. Les interventions du CPIE en 2021 permettront de développer le projet et de fédérer les autres partenaires autour de celui-ci.

Localisation

Le projet se déroule à l’école de Saint-Colomban, une commune à 20 kilomètres de Nantes qui a connu ces dernières années une poussée démographique et une augmentation des constructions. Les habitants ne connaissent pas forcément le patrimoine naturel local.

Les élèves sortent pour l’instant sur un seul site, très proche de l’école, Les Mauves, d’anciennes lagunes d’épuration réhabilitées pour en faire un lieu de promenade et de préservation des amphibiens. Cet espace étant un peu restreint, l’école envisage d’emmener aussi les enfants dans un bois un peu plus loin, mais plus étendu et plus riche en biodiversité. Ce boisement étant privé, des discussions sont en cours pour convenir d’une convention entre l’école, la commune et les propriétaires.

Contexte

Lors du confinement du printemps 2020, les enseignantes de l’école ont invité leurs élèves à partir à la découverte de leurs jardins : insectes, fleurs... Au moment du déconfinement, en mai 2020, elles ont développé les sorties à l’extérieur, qui permettaient de maintenir la distanciation sociale et étaient très libératrices pour les enfants comme les adultes. En parallèle, l’enseignante de maternelle s’est intéressée aux expérimentations sur l’école dehors menées dans l’est de la France, et la Région Pays de la Loire a invité les associations d’éducation à l’environnement à accompagner des établissements volontaires pour mener des actions pédagogiques en extérieur. L’ensemble de ces facteurs ont convaincu trois enseignantes de l’école de développer un projet d’école dehors l’année scolaire suivante, avec l’accompagnement du CPIE Logne et Grand-Lieu, qui intervient dans l’établissement depuis 2013, pour certaines des sorties.

Objectifs du projet

  • Développer un attachement à la nature
  • Favoriser la persévérance, la pensée critique, la communication et l'écoute de l'autre
  • Favoriser l’engagement pour la protection de la nature à l'âge adulte, en intégrant des habitudes de vie plus en harmonie avec les écosystèmes naturels
  • Permettre un développement physique, psychique et social harmonieux des enfants

Résultats attendus et activités

  • Sorties régulières à l’extérieur de l’école, hebdomadaires pour les CM2, bimensuelles pour les CM1 et mensuelles pour les maternelles, pour découvrir différents écosystèmes présents dans la nature via diverses approches : libres, scientifiques, sensorielles, imaginaires.
  • Activités autour de l’engagement responsable et de la communication à autrui : réalisation d'une maquette représentant un bassin versant, animation de débats, réalisation de fiches et schémas explicatifs en groupes de travail.
  • A partir des observations faites en extérieur et des interrogations des élèves, mise en place d’activités autour des écosystèmes et de l’impact des activités humaines : mise en œuvre d'un lombricomposteur dans l'école, animations autour des microplastiques, des problèmes que posent les déchets, expériences scientifiques, observations sur le terrain.
  • Activités physiques et artistiques en pleine nature : parcours sportifs, jeux de mouvements, d’orientation, de coopération, de relaxation. Fabrication de peinture naturelle, land art, tissage, modelage, création de jeux (morpion des feuilles, sudoku des graines), créations glacées en hiver, découverte des sons de la nature et création de sons avec la nature (maracas, bâtons sonores).

Parties prenantes

Partenaires opérationnels :

  • La Région Pays de la Loire
  • Le Graine Pays de la Loire
  • L’association de parents d’élèves
  • L’amicale laïque

Partenaires financiers :

  • La commune de Saint-Colomban
  • La coopérative scolaire

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 5 000 € pour l'année 2021, pour financer les interventions des animateurs environnement.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX