Chargement en cours

Cap au Nord 2020

Cap au Nord 2020 - France

Capture d’e?cran 2020-03-10 a? 16.16.52.png

L'école face au plus grand défi du 21ème siècle

L'association "L'école face au plus grand défi du 21ème siècle" a été créée en juillet 2019 à l'initiative de Philippe Nicolas, enseignant et chercheur, pour mener une grande investigation sur le changement climatique, Cap au Nord 2020, avec le concours de Philippe Viard, professeur des écoles et directeur de l'éco-école d'Ennery, Karine Mazevet, fondatrice d’EduKa3000, Jacques Moreau, explorateur polaire, Eva Lartigau, experte en communication animale, Isabelle Peloux fondatrice de l’Ecole du Colibri et Dominique Cronier, rédactrice en chef du magazine Plum. 

Le projet

Au terme d’une année scolaire 2019-2020 qui aura permis aux 9 établissements scolaires participants de s’enrichir au fil des rencontres, visioconférences, tables rondes et projections sur le dérèglement climatique et la fonte programmée des glaces de l'Arctique et de l'Antarctique, puis d’agir dans leur territoire, une expédition au Groenland en juillet 2020 avec 24 participants dont 18 élèves de 9 à 12 ans ambassadeurs de leur école et un film de 52 minutes projeté en 2021 clôtureront cette aventure au service de l’école et de la planète Terre, reconnue comme Terre-patrie.

Localisation

9 écoles des Hauts-de-Seine, du Val d’Oise, de l’Eure, de la Drôme, de la Marne et du Canton du Jura Suisse participent à ce projet dans une logique d’échanges, de coopération et d’expérimentation. 

Contexte

En septembre 2019, 48 enfants ont candidaté pour faire partie de l’expédition et ont participé à 3 mini-séjours organisés à Auvers-sur-Oise (Val d’Oise) et au Jardin Sauvage de Sillery (Marne) en octobre et décembre 2019. 18 d’entre eux ont été finalement choisis d’après leur capacité à vivre en pleine nature, à coopérer et à participer à la vie du groupe. Ces 18 ambassadeurs partiront 15 jours au Groenland, non en touristes mais en aventuriers, engagés dans une expédition à partir d’un camp de base autogéré autour de missions confiées par des chercheurs de l’OCE et de l’APECS. Les enfants ont choisi de s'investir en tant qu'anthropologue, glaciologue, biologiste ou océanographe dans l'expédition et aborderont en classe pendant l'année les modules qui leur permettront de remplir leur mission. Les enfants qui ne partent pas au Groenland suivront le projet pédagogique sur le dérèglement climatique en classe tout au long de l'année, via des lectures, conférences, exposés, films, la confection de moufles, d'une station météorologique...

Objectifs du projet

  • Impliquer autrement les enfants dans l’appropriation des apprentissages, dès l'école primaire
  • Aborder le thème de la fonte des glaces en Arctique de façon transversale et pluridisciplinaire 
  • Transmettre la logique d'une démarche scientifique et coopérative via une pédagogie active
  • Préparer les enfants à s’engager pleinement dans la construction de leur avenir

Résultats attendus et activités

Le projet repose sur 4 piliers :

  • La confrontation d’idées entre chercheurs, acteurs et grand public, lors de 10 conférences sur le défi climatique, 5 cinés-débats, une comédie musicale, un concert, et un concours organisé avec la Main à la Pâte
  • Des weekends d’intégration, sous forme de 3 mini-séjours nature pour les élèves volontaires pour partir au Groenland
  • Une expédition autogérée au Groenland, au terme de l’année scolaire : observations et missions polaires, correspondance avec les établissements participants, réalisation d’un long métrage
  • La projection du long métrage sur la connexion de l’enfant avec la nature en 2021 au Grand Rex, à Paris

Parties prenantes

Partenaires financiers :

  • La Fondation de France
  • La fondation Nature et Découvertes
  • La financière Clorélice

Partenaires techniques :

  • 9 écoles participantes : l'école Les Grésillons de Gennevilliers, l’école Gérard Claudel d’Ennery, l’école du Colibri de La Roche-sur-Grâne, l’école Caminando de Menglon, l’école Jean Rostand de Ville d'Avray, l'école Jean Moulin de Domont, l’école de Sillery, l’ensemble scolaire Jeanne d’Arc de Gisors, l’école Mahana du Canton du Jura (Suisse).
  • Nicolas Vanier, explorateur
  • Philippe Meyrieux, pédagogue
  • Yannick Meleuc, inspecteur de l’Education Nationale
  • Partenaires scientifiques et pédagogiques : OCE (Office for Climate Education), APECS France, Un Monde en Moi, La Main à la Pâte, Unu Mondo, Inuksuk
  • Chercheurs et explorateurs intervenants en classe : le glaciologue Vincent Favier, l’anthropologue Jean-Michel Huctin, l’écrivain et dessinateur François Cayol, le paléontologue Jean-Sébastien Steyer, l’explorateur Jacques Moreau, l’enseignant-chercheur Erwan Personne, l’explorateur Evrard Wendenbaum...

Financement

La fondation Terra Symbiosis soutient le projet à hauteur de 4 000 € pour l'année 2019, pour financer l'expédition des 18 enfants participants au Groenland.

Pour participer aux projets

Pour soutenir l'action de la fondation Terra Symbiosis, vous pouvez faire un don par courrier et par chèque :

1. Télécharger le formulaire de don.

2. Renvoyer le formulaire accompagné de votre règlement (chèque) par courrier à :

FONDATION TERRA SYMBIOSIS
4 rue Wencker
67000 Strasbourg

Actualités du projet

Pas d'actualités pour le moment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX